Loading…
choisir-canoe-gonflable

Quelles activités nautiques prévoir lors d’une croisière fluviale?

Rate this post

Vous avez choisi d’organiser une escapade ou un week-end pour visiter la France au fil de l’eau, en louant un bateau sans permis ? Ce voyage va vous permettre de découvrir les belles régions de France et la beauté de ses rivières et de ses fleuves. Tout au long de cette excursion, se laisser porter sur les flots tout en associant des activités fluviales peut rendre l’escapade encore plus divertissante.

 

Pour les amoureux du calme et de la plénitude, vous pouvez vous équiper de cannes à pêche et dédier un peu de temps à ce « sport » de tranquillité. Vous pourrez ainsi vous initier à la « pêche au lancer », la plus répandue en lacs, rivières et fleuves.  Cette pêche est connue pour sa pratique au moulinet et se veut agréable pour aller pêcher des brochets ou des perches ainsi que des sandres. Vous pourrez déguster ces poissons, le soir, à la poêle où au coin du feu pour les campeurs.

 

Dans les activités fluviales, nous comptons aussi les sports de pagaies. Les grands favoris du moment sont le canoë et le kayak.  La différence entre ces 2 sports est minime, cependant bel et bien là ! Le canoë va se pratiquer à genoux, doté d’une seule pagaie (ou pale). Tandis que pour le kayak, vous serez dans une position assise, avec les jambes allongées. Il faudra pratiquer le kayak avec deux pagaies, ce qui facilitera les orientations de trajectoires.

Bien choisir son kayak en fonction de votre voyage est primordial. Aujourd’hui, vous pouvez choisir un kayak gonflable. Cependant il faut trouver le bon modèle selon ses envies de ballades.  Le « Kayak sit on top » (SOT) sera idéal pour des ballades sur des rivières calmes et d’eau douces. Le « Kayak Ponté » pour des excursions où vous recherchez la vitesse. Sa longueur et sa ligne effilée permettront de traverser des fleuves plus rapidement. Et le « kayak pêche » pour les amateurs de pêche, peut être « sit on top », « ponté » ou « gonflable ». Le kayak gonflable est réputé pour faciliter la logistique.  Il présente donc des avantages non négligeables comme le gonflage rapide (entre 5 à 8 minutes selon les modèles) et un dégonflage express en deux à trois minutes. Vous pouvez le transporter dans le coffre de votre voiture sans vous encombrer et le ranger chez vous facilement. En revanche, le kayak gonflable demande un entretien minutieux. Il faudra bien le laisser sécher avant de le plier afin d’éliminer toute moisissure. Gonflés sous pression, ces jouets gonflables deviendront aussi solides que ceux en plastiques. Il ne faudra pas négliger pour autant le port du casque ainsi qu’un bon gilet de sauvetage.

Côté canoë, il sera dédié aux excursions sur les rivières et les lacs. Généralement, vous pratiquerez cette activité dans les Gorges de l’Ardèche ou dans le Verdon, ainsi que dans le Morvan. Pagayer sur un canoë résulte d’une technique de propulsion : vous devrez être un céiste avec quelques bases techniques pour savoir comment maintenir votre direction.

Le canoë est souvent confondu avec le kayak, c’est pour cela que l’on parle naturellement de « canoë-kayak ».

 

Le « stand up paddle » est aussi l’activité qui a le vent en poupe. A ne pas confondre avec le « Paddle » qui est un sport de terre ferme ! Le « stand up Paddle » se pratique debout sur une planche. L’objectif est de se laisser porter sur l’eau à l’aide d’une rame. Les planches peuvent elles aussi être gonflables pour limiter l’encombrement. Ce sport vous demandera équilibre et technique. Il faudra là aussi, vous équiper d’un gilet gonflable pour votre sécurité.

 

De nombreuses autres activités pourront vous permettre d’apprécier votre escapade et d’alterner sports fluviales et balades sur un bateau sans permis. Le ski nautique, la natation ou encore la plongée sont des activités qui réservent bien des sensations !

Laisser un commentaire